7 trucs et astuces en branding pour PME | Macadam Marketing inc.
2022-05-16

7 trucs et astuces en branding pour PME

Par Marc-André Beauchemin

Dans les chapitres 1 à 7, nous avons mis sur la table les différentes étapes pour faire de votre entreprise une marque forte, de la découverte de votre environnement à la définition de votre stratégie de marque, pour finir avec la création de votre identité visuelle.

On ne se comptera pas de mensonges. Procéder à une refonte complète de votre identité de marque est un processus complexe qui nécessite plusieurs mois de travail et un investissement en temps et en argent important. Chez Macadam, on intervient sur l’ensemble des composantes ici-bas pour créer une marque durable.

 

Avant de vous lancer dans un projet de rebranding, jetez un œil à nos 7 trucs et astuces pour PME. L’idée n’est pas de mettre un frein à votre élan, mais plutôt de vous assurer que vous prenez le bon chemin et pour les bonnes raisons.

01. En as-tu vraiment besoin?

C’est ce que Pierre-Yves McSween nous demande dans son premier livre du même nom, grand succès dans toute la Francophonie. Vous devez vous poser cette question avant de mettre le pied dans l’engrenage du branding, parce qu’une fois qu’on y entre, les champs d’action sont nombreux.

Vous prenez de l’expansion à l’international, redéfinissez votre positionnement dans le marché, revoyez votre philosophie d’entreprise ou êtes en processus de fusion/acquisition? Vous avez besoin de revoir votre branding!

Vous êtes tanné de votre image de marque, souhaitez contrer une crise, une diminution de vos revenus ou simplement créer une onde de choc dans le marché? Prenez une grande respiration. Ça va passer.

02. Évolution ou révolution?

Il peut être tentant, voire facile, de remettre l’ensemble de votre image de marque sur la table sur la prémisse que vous voulez avoir une nouvelle tête. Mais posez-vous cette question : est-ce que votre clientèle est du même avis? Votre marque s’est construite sur plusieurs années et vous ne voudriez pas affecter son équité avec une mauvaise décision.

Plus votre entreprise est établie dans son marché, plus les risques liés à une révolution complète sont élevés. Si votre entreprise ne souhaite pas toucher à ses fondations stratégiques (mission, vision, valeurs, positionnement), une évolution du design pour demeurer au goût du jour devrait convenir.

 

Pensez aussi à tous les coûts reliés à une nouvelle image de marque :

  • Modifications à votre site web et à vos réseaux sociaux
  • Ajustements de vos outils (papeterie, dépliant, infolettre, kiosque, etc.)
  • Nouvelle signalisation extérieure de votre bâtisse
  • Habillage de votre flotte de camions (si ça vous concerne)

03. Traitez votre marque comme une personne

Peu importe le chemin que vous prendrez, qu’il soit court ou long, essayez toujours de penser à votre marque comme à une personne avec une identité (qui), une personnalité (traits de caractère) et une voix propre. L’époque où l’entreprise regardait le consommateur de haut est révolu. Aujourd’hui, le B2B et le B2C sont du H2H (Human to Human).

Si la société d’État Hydro-Québec a été capable d’humaniser sa marque, vous en êtes aussi capable!

 

04. Découvrez votre propre voix

Votre entreprise prend position dans le marché en fonction de ce qui la fait vibrer, par rapport aux demandes du marché et en analysant l’environnement concurrentiel. Il est plus que nécessaire de mettre la loupe sur vos concurrents, mais de grâce, évitez d’en faire une obsession (petit clin d’œil aux auditeurs de la série You sur Netflix). Vous arriverez toujours deuxième en copiant un compétiteur.

 

05. Tout simplement simple

Le citoyen et le travailleur d’aujourd’hui manque de temps. Exposé à plusieurs centaines de messages par jour, il ne peut pas décortiquer ce qui s’offre à lui. Diminuez sa charge mentale en lui proposant une marque au positionnement clair, au message simple, à l’identité visuelle libre de toute fioriture et à la personnalité unique. En d’autres mots, faites le ménage de votre chambre avant d’y amener des invités.

06. Constance. Constance. Constance

L’incohérence de marque est une grave erreur commise par plusieurs entreprises qui vivent au jour le jour, tactique après tactique. Le manque de constance confond vos clients et mine votre réputation.

 

Assurez-vous d’offrir une expérience de marque unifiée sur toutes vos plateformes de communication, tout en respectant les particularités de chaque réseau. Si vous publiez la même vidéo sur Linkedin et sur TikTok, on a un problème. Avec le temps et des efforts soutenus, la reconnaissance et une préférence envers votre entreprise s’en feront sentir.

07. Attention à vos promesses

Il est toujours tentant de promettre la lune, mais entendons-nous, ça se termine souvent mal. Vous allez peut-être faire une vente sur le coup, mais ce sera la dernière et attendez-vous à une critique négative. Il vous en coutera beaucoup plus cher de démarcher de nouveaux clients que d’avoir du repeat business avec des clients heureux.

Laissez vos produits ou vos services faire tout le travail. Promettez moins, livrez plus.

Pour conclure

La marque est un chantier de construction sans fin qui nécessite une collaboration entre plusieurs spécialités. Il est facile de s’y perdre et de se laisser engloutir par les activités quotidiennes. Si vous vous sentez interpellé par ces trucs et astuces, ou complètement dépassé par ce que vous venez de lire, n’hésitez pas à communiquer avec une agence de branding comme Macadam. On va vous dire les vraies affaires.

Du branding, et bien plus encore,
directement dans votre boîte de courriels!